La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

NOUVEAUTÉS 

BIOGRAPHIE :

  Originaire de Montréal, Françoise Falardeau a étudié en graphisme avant de travailler plus de trente ans à la Société Radio-Canada, principalement comme designer. Elle a maintenant une production professionnelle soutenue en se consacrant entièrement à son art.

 La peinture et la sculpture sont une source de vie et de création. C’est au décès de son père en 1999 que l'Art prend une place privilégiée chez elle, lui-même artiste elle a hérité de son matériel et a bénéficié de son vivant de son amour pour l'Art.

 Sa passion s'est développée au gré de ses expériences artistiques où elle a appris à maîtriser les techniques des différents médiums et sculpture. Peindre, sculpter et créer sont pour elle un mode d'expression qui lui permet d'interpréter et transposer des émotions, qu’elles soient joyeuses ou tristes.

 Le désir de développer une démarche artistique valorisante et de parfaire ses connaissances des Arts, l'amèneront à poursuivre un certificat en arts visuels à l'UQAM ainsi qu’un programme court de 2e cycle en étude de pratique artistique à UQAR, elle poursuit présentement avec un D.E.S.S. en art à UQTR, pour obtenir une maîtrise.

 Elle a son actif plusieurs expositions solos et collectives.  Elle a reçu plusieurs prix et mentions de ses pairs dont le grand prix Desjardins pour sa série Anamorphose (2013)

 « Pour la prise de risque picturale constituée de formes en distorsion exprimant le trouble. Est-ce un regard sur l’humain d'aujourd’hui ?  Pour le style graphique, épuré laissant la puissance de la couleur s’exprimer. »([1])

 En 2015 la série « Libre expression – sur les traces des expressionnistes » a reçu une mention honorifique à l’exposition Concours Automnale de l’AAPARS.

 Elle a participé à des jurys pour la sélection d’artistes pour des symposiums, expositions et concours. Elle a été présidente d’honneur pour le symposium le Sentier des Couleurs de St-Pie en 2014. 

 Certains de ses tableaux font partie de collections privées.

 Depuis 2010, elle s'est investie dans la communauté artistique de la Vallée du Richelieu.  Elle a occupé les postes de présidente de l’Atelier libre de peinture de Beloeil, et l'événement La Fugue en Art, ainsi que le poste de vice-présidente de la Route des arts et Saveurs du Richelieu. En 2010-2011, elle co-anime une émission à TVR9 qui s'intitule la Vallée des Arts, avec l'objectif de faire connaître les artistes de la région.

 


[1]Commentaire du jury à l’exposition Fête des arts - St-Basile-le-grand pour ma série «Anamorphose» qui a reçu le grand prix Desjardins pour l’ensemble de l’œuvre